Skip to main content

Quels sont les différents types d’assurances pour propriétaires?

Pour les résidents ou les médecins en début de carrière, l’achat d’une première habitation après d’intenses années d’études et de travail est une récompense bien méritée. En revanche, il y a tellement de décisions à prendre en peu de temps qu’on peut vite se sentir dépassé : quelle assurance choisir pour protéger sa propriété – et son emprunt?

Voici trois types d’assurances à prendre en considération avant de faire son nid.

1. L’assurance prêt hypothécaire à l’achat de l’habitation

Il est courant de contracter un prêt hypothécaire à l’achat d’une habitation. Si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat, vous devrez souscrire une assurance prêt hypothécaire (ou « assurance hypothécaire ») de la Société canadienne d’hypothèques et de logement ou de Sagen. Cette assurance, limitée aux habitations de moins d’un million de dollars, protège votre prêteur contre le risque de défaut de paiement; c’est donc la banque qui est protégée, pas vous.

Est-ce ce dont vous avez besoin? Si vous n’avez pas la mise de fonds requise de 20 %, vous ne pouvez pas accéder au marché immobilier sans souscrire une assurance prêt hypothécaire. Cette assurance vous coûtera entre 2,8 % et 4,0 % du montant de votre prêt. Si vous avez les fonds disponibles sur votre marge de crédit, vous pourriez éviter d’avoir à payer l’assurance en empruntant sur cette marge la somme nécessaire pour compléter votre mise de fonds de 20 %.

ÉTAPE SUIVANTE : Aurez-vous besoin d’une assurance prêt hypothécaire? Continuez d’explorer les dessous de l’accession à la propriété pour obtenir la réponse.

2. L’assurance habitation pour protéger votre propriété et son contenu

L’assurance habitation protège votre habitation et son contenu des événements imprévus ou accidentels (les « risques »), comme un vol, une perte, un incendie ou un dégât d’eau à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitation.

Le choix du type de couverture dépend du degré de protection voulu et du budget.

C’est un peu comme acheter une voiture. Vous voulez seulement vous rendre du point A au point B? Le mieux serait probablement un modèle de base doté du strict minimum. Vous aimez le confort? Un véhicule de milieu de gamme avec quelques options pourrait faire l’affaire. Vous cherchez le grand luxe? Allez-y pour la totale, mais cette quête du confort a un prix.

Revenons maintenant aux assurances :

  • Assurance de base : Ce type de police prévoit une protection minimale pour votre habitation, en ne couvrant que les risques précisés comme le feu, le vent, le vol et le vandalisme. Mais ne vous attendez pas à ce qu’elle couvre autre chose que ce qui est écrit dans le contrat.

Est-ce ce dont vous avez besoin? Si vous souhaitez économiser et assumer vous-même le risque financier de certaines pertes, l’assurance de base est peut-être celle qui vous convient.

  • Assurance étendue : Ce type de police protège votre habitation, comme l’assurance de base, mais couvre aussi les pertes et les dommages causés à vos biens par d’autres événements, par exemple les tempêtes. Si un risque n’est pas mentionné dans la police, il est possible qu’il ne soit pas couvert. Ce type d’assurance coûte plus cher, mais vous pouvez réduire vos primes en optant pour une franchise plus élevée.

Est-ce ce dont vous avez besoin? Si vous cherchez un juste équilibre entre la couverture offerte et le prix à payer, vous le trouverez peut-être dans ce type d’assurance.

  • Assurance tous risques : Il s’agit de l’assurance la plus complète offerte aux propriétaires pour protéger leur habitation contre tous les sinistres possibles, sauf ceux expressément indiqués dans la police. Elle pourrait s’étendre aux dommages causés par les inondations ou par la détérioration graduelle de l’habitation.

Est-ce ce dont vous avez besoin? Si votre tranquillité d’esprit est primordiale et que souhaitez protéger vos biens contre une foule de catastrophes, vous pourriez vouloir payer plus cher pour une assurance tous risques.

3. L’assurance crédit ou l’assurance vie temporaire

La souscription d’un prêt hypothécaire comporte une obligation à long terme : celle de rembourser l’argent emprunté. Mais s’il vous arrivait un malheur qui vous empêchait d’honorer vos obligations financières?

  • L’assurance crédit (aussi appelée assurance vie ou invalidité hypothécaire) sert à rembourser votre prêt hypothécaire et à soulager votre famille de ce fardeau financier si vous décédez, devenez invalide ou tombez gravement malade. Les primes sont fixes pour toute la durée du prêt (même si le capital à rembourser diminue).
  • L’assurance vie temporaire procure une couverture d’un montant déterminé pour une période donnée (p. ex., 5, 10 ou 20 ans). Si vous décédez pendant cette période, votre bénéficiaire touche le capital-décès non imposable, qui peut alors servir en partie à rembourser votre prêt hypothécaire. 

Est-ce ce dont vous avez besoin? Consultez votre conseillère ou conseiller MD*pour déterminer quelle solution convient le mieux à votre situation.

En conclusion

L’acquisition d’une maison ou d’une copropriété sera peut-être votre plus gros achat à vie. Protégez votre précieuse demeure en prenant le temps de bien comprendre vos options pour les trois types d’assurances.

ÉTAPE SUIVANTE : Continuez de vous familiariser avec l’accession à la propriété. Découvrez des coûts cachés auxquels vous n’avez peut-être pas pensé.

* « Conseiller MD » désigne un conseiller financier de Gestion MD limitée (au Québec, un conseiller en placement) ou un gestionnaire de portefeuille de Conseils en placement privés MD.

L’information ci-dessus ne doit pas être interprétée comme des conseils professionnels en placements ou d’ordre financier, fiscal, juridique, comptable ou de nature similaire applicables en contexte canadien ou étranger, et elle ne saurait en aucun cas remplacer les conseils d’un fiscaliste, d’un comptable ou d’un conseiller juridique indépendant.